Retour en présentiel, la parole aux étudiants

Depuis maintenant quelques mois les étudiants de l’IUT2 sont de retour dans les bâtiments. L’organisation des retours en présentiel diffère selon la formation (1 jour par semaine, 1 semaine complète toutes les 2 semaines…). Nous sommes allés à la rencontre des étudiants pour recueillir leurs témoignages.

De manière unanime le retour en présentiel est bénéfique pour l’ensemble des étudiants interrogés. Ils évoquent la facilité de poser des questions et de mieux se comprendre notamment sur des matières compliquées “comme la gestion” nous dit un étudiant de CJ en rigolant. Les classes sont scindées en petits groupes ce qui permet aux étudiants d’être plus attentifs, “on n’a pas de distraction comme chez soi !” “c’est plus simple pour créer du lien avec les enseignants et les membres de la classe”, “les enseignants prennent bien le temps d’expliquer et d’être attentif quant à notre compréhension”. Le fait de revenir dans les bâtiments, permet “de retrouver une motivation”, “de se dynamiser”, et “d’avoir à nouveau des interactions”, “rien que le fait de s’apprêter pour une journée ça fait du bien” nous confie une étudiante de CJ.

Nous avons tout de même noté que les étudiants en première année ont plus de difficultés, “nous avions à peine un mois pour faire connaissance ce qui est très court”, l’entraide est plus compliquée à mettre en place que les 2e ou les 3e années même si les étudiants font beaucoup d’efforts. “Nous nous sommes adaptés à la formule en distanciel mais malheureusement quelques-uns ont décroché”. L’aspect logistique revient souvent notamment avec les logements et les transports “certains sont retournés chez leurs parents, c’est compliqué de revenir pour un jour par semaine ou même pour une semaine”, “c’est aussi compliqué avec les abonnements à la semaine c’est toute une organisation !”.

Nous avons aussi abordé la problématique des examens, “le fait de passer les exams en présentiel au moins on est en situation, chez soi on peut être tenté de regarder les réponses !” Une étudiante en 3e année de CS évoque aussi le fait de passer un oral avec le masque “ça va être particulier” nous dit-elle. Nous leur avons aussi demandé comment ils ont vécu leur stage, pour certains ils ont eu la chance de le faire en présentiel “j’ai plus bougé pendant mon stage que pendant 1 an et demi” nous dit un étudiant de deuxième année de CJ, mais d’autres ont aussi connu le stage en distanciel “les journées sont parfois longues…”.

Les étudiants ont aussi tenu à remercier les enseignants qui se sont adaptés et ont essayé de trouver des idées créatives pour rendre les cours en distanciel attractifs ! Pour quelques étudiants, certains enseignants leur manquent ! Quant à l’avenir, pour certains il est assuré “l’an prochain je pars en Pologne pour ma licence” nous indique une étudiante ravie, malheureusement pour d’autres les questions se posent “j’ai peur de la valeur de notre diplôme sur le marché de l’emploi”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *