Personnels et étudiants : un lien préservé !

En télétravail, confiné chez soi, comment garder le lien avec l’extérieur, et avec son environnement professionnel ?

Personnels de l’IUT2 :
Les nouvelles technologies auront eu cet aspect positif : le temps de ce télétravail atypique, l’IUT a transféré son quotidien (bureaux, salles de réunions, salle de pause, machine à café…) dans un environnement virtuel.
Grâce à l’application Discord, plateforme qui propose des tchats écrits, vocaux et vidéos, les personnels administratifs et enseignants pouvaient échanger et collaborer malgré la distance. Les administrateurs invitaient chaque jour les participants à répondre à une question sur un sujet donné : dans quel pays partiriez-vous en vacances ? Quel est votre plat favori ? Quel livre lisez-vous en ce moment ? Deux autres tchats étaient dédiés au partage : un pour l’échange d’astuces confinement (tutos vidéos sur la confection de masques, cours de yoga en ligne…), et le second pour l’envoi de recettes de cuisines ! Ces “challenges” quotidiens ont permis aux personnels de s’évader de cette situation sans précédents.

Étudiants de l’IUT2 :
L’IUT2 souhaitait également prendre des nouvelles de ses étudiants, eux aussi en télétravail. Le service communication a pris contact avec eux, via le réseau social qu’ils affectionnent : Instagram ! A l’instar des challenges proposés sur Discord, les étudiants avaient l’occasion, chaque lundi de s’exprimer. En effet, Instagram permet de répondre à des sondages et de prendre de leurs nouvelles. Le moral général semblait bon durant le confinement, mais ils ont redoublé d’enthousiasme à partir du 11 mai !

Pour inciter les étudiants à échanger avec l’IUT, un sujet différent était abordé chaque semaine, auquel ils pouvaient répondre de manière anonyme :

  • Leur musique du moment
  • Leur série préférée
  • Leur destination de rêve
  • Leur film favori
  • La citation qui les motive au quotidien
  • Leur dessin animé de l’enfance
  • Le plat qu’ils aimaient le plus
  • Ce qu’ils emmèneraient sur une île déserte
  • Leur jeu vidéo qui les occupait

Les réponses étaient reprises sur le compte Instagram de l’IUT2. Ils étaient toutes les semaines près d’une vingtaine à participer, et plus de 300 à regarder les résultats. Ces challenges se poursuivront jusqu’à la fermeture estivale de l’IUT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *