Vœux 2019

L’équipe de direction et moi-même vous souhaitons une excellente année 2019 ! Que cette année soit celle de la réalisation de vos vœux les plus chers, pour vous et vos proches. Que cette année soit l’occasion aussi de se marrer un bon coup dans un contexte international et national souvent morose. Sachons profiter de notre environnement de travail agréable, dynamique et apaisé !

Cérémonie des vœux - 10/01/2019

En route vers l’EUT !

L’année 2018 aura été celle d’une projection stimulante vers l’école universitaire de technologie dans le contexte de l’Université Intégrée. Objectif : créer en 2020 une grande composante qui regroupe les trois IUT et qui accueillera une offre de formation de master de type troisième voie. Cette perspective est notre réussite collective : grâce aux réunions de travail, aux assemblées générales et aux votes favorables des conseils des trois IUT, nous avons pu contribuer au texte fondateur de la future Université. Et il est à noter que nous sommes bien les seules composantes à avoir pu le faire parce que nous étions prêts.

En effet, ce processus qui vient de s’enclencher s’appuie sur des initiatives prises dès 2010. En juillet de cette même année, a été créée l’association des 5 IUT du sillon alpin regroupant les IUT de Valence, de Grenoble, de Chambéry et d’Annecy. L’idée était en effet d’anticiper la constitution de la COMUE. Cette association a été le moyen pour l’IUT2 de partager sa stratégie alors émergeante de l’IUT de demain. Elle a été en effet présentée lors de chacun des conseils des IUT. Cette association a été l’occasion d’apprendre à se connaître, de manifester ensemble contre le projet de Loi Fioraso,  mais aussi d’engager un dialogue systématique avec les différents recteurs et rectrices. Ce climat de confiance a permis de négocier au mieux les quotas des BTN.

Et c’est également le travail d’abord avec l’IUT1 puis avec l’IUT de Valence qui a permis de partager officiellement la stratégie de l’IUT de demain. L’IUT1 a toujours été un allié fidèle avec qui nous organisons depuis longtemps déjà une JPO commune. Plus récemment, nous avons coorganisé les assises de la professionnalisation, notre 50ème anniversaire, des JPG…. jusqu’à aboutir avec l’IUT de Valence à la signature commune d’un COM (contrat d’objectif et de moyen). C’est bien tout ce travail de collaboration et de partage qui a permis de « naturellement » aboutir à un rapprochement au sein d’une même grande composante. Si la troisième voie est une idée originale de l’IUT2, celle d’exiger de porter des masters de troisième voie nous a été soufflée par nos amis lyonnais. Et c’est ainsi que nous avons obtenu la garantie de pouvoir ouvrir ou fermer des parcours de formation au sein de la Grande Composante, réelle avancée en rapport au véritable parcours du combattant de 6 ans pour ouvrir un parcours de L3 en alternance !

C’est ainsi que dès le premier semestre 2019 nous devons nous atteler à trois chantiers identifiés par nos groupes de travail. Créer un site internet de l’EUT, formaliser l’attractivité de nos instituts et penser une offre de formation de master de type troisième voie. Les deux premiers chantiers vont permettre de formaliser les différentes contributions concernant l’accueil des étudiants, l’innovation pédagogique ou encore la valorisation des activités scientifiques de nos enseignants-chercheurs. L’offre de formation en master sera l’occasion de se saisir d’enjeux originaux tels que le travail ou l’intelligence artificielle, véritables questions de société stimulantes pour nos équipes et nos étudiants. Bref, tout reste à faire mais il est certain que ce chantier de l’EUT est bien plus enthousiasmant que celui de l’UGA ! A tel point que nous pouvons affirmer que même si l’UI venait à connaître des difficultés pour prendre corps, l’EUT sera quoi qu’il en soit créée en 2020 et ce d’autant plus qu’elle s’appuie en grande partie sur le projet IUT de demain !

L’IUT de demain, sur le point de naître !

Pour mémoire, les idées propres à cet IUT de demain sont les suivantes : ne pas opposer insertion professionnelle et poursuite d’études,  placer les métiers au cœur de nos réflexions, construire des parcours de troisième voie, accompagner les étudiants pendant leurs études jusqu’à un retour possible en M2 via la création d’un centre de compétences et de métiers, professionnaliser nos relations avec le monde professionnel via la création d’un club des entreprises, replacer au cœur de notre institution la question de l’innovation pédagogique par la création d’un learning lab et d’une commission pédagogique, ouvrir un parcours précurseur de L3 générale en alternance, offrir un cadre de travail propice aux personnels, permettre une démarche autoreflexive de nos étudiants via un e-portfolio, initier une démarche compétences et engager totalement notre institution, renforcer la fonction administrative de l’IUT2, sécuriser les emplois des agents, valoriser les activités scientifiques des enseignants-chercheurs….. Bref autant de chantiers de longue haleine qui ont nécessité patience, discrétion, obstination et qui sont aujourd’hui sur le point de converger pour permettre l’éclosion d’une vision de ce que peut être un IUT résolument ancré dans son territoire et pour autant jouant pleinement son rôle au sein d’une université de rang mondial.

Cette année sera l’année du déploiement de la démarche compétences auprès des équipes pédagogiques. Les dernières AG de présentation au sein des départements seront organisées en janvier pour voir se déployer un plan de formation global à l’échelle de l’IUT dès février pour permettre à chaque collègue de traduire un cours en compétences. De même, sera créé pour l’étudiant un environnement numérique qui lui permettra d’accéder à toutes les ressources professionnalisantes de l’institution à savoir son e-portfolio mais aussi par exemple les présentations explicatives du show-room de la professionnalisation (salle des marguerites). Il pourra également prendre rdv avec un professionnel via l’application toctocjob et accéder aux parcours professionnels des anciens. Il pourra également accéder à un fonds documentaire référençant les métiers ou encore certaines situations professionnelles. Nos futurs étudiants pourront de même participer à une JPO nouvelle version, axée sur la professionnalisation, qui aura notamment pour objectif de réduire le taux d’attrition que connaissent certaines de nos formations. Il sera peut être possible de présenter un « IUT augmenté » via des applications novatrices. Enfin, nos personnels pourront se restaurer dans une salle rénovée et se retrouver à l’occasion d’une journée des talents, mais cela est encore confidentiel….!

En clair, nous sommes sur le point de voir émerger un IUT accueillant les étudiants au gré de leurs déambulations par une job box, une salle de réunion modulaire, des vélos …. Mais aussi par un centre de compétences et des métiers l’accompagnant dans la construction de son projet professionnel. Bref, l’IUT de demain est sur le point de naître et saura bien faire sien les évolutions hexogènes que sont l’université intégrée ou le DUT 180 ECTS, projet qui excitait tant les folliculaires il y a un an exactement ! Mille mercis à ceux qui chaque jour contribuent petit à petit à la réalisation de ce beau projet, mille mercis à ceux qui sont de plus en plus au rendez-vous ! L’IUT2 deviendrait-il  the place to be?

Chères et chers collègues, sincèrement, meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Pour l’équipe de direction de l’IUT2, Lionel FILIPPI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *