Retour sur la journée du 30 mars, dédiée à Grenoble Handi’Mention

Grenoble Handi’Mention (GHM) est un projet global mené conjointement par l’INPG, l’UGA dont l’IUT2, l’IEP et le club « Entreprises et Handicap » du MEDEF Isère. Organisé depuis plusieurs années au mois de mars, il permet, durant toute une semaine, d’accueillir des « handi’acteurs » de notre territoire qui viennent partager, au cours d’activités variées (conférences, cas managériaux, quizz, …) leur expérience en matière d’insertion des personnes en situation de handicap. Ce projet d’envergure permet ainsi de sensibiliser étudiants et personnel de nos universités à la thématique du handicap.

L’IUT2 s’intègre dans ce projet par l’organisation d’une « journée GHM IUT2 ». Cette année encore, ce sont des étudiants du département Techniques de Commercialisation qui, dans le cadre de leur projet tutoré, ont pris en charge l’organisation de cette journée qui s’est déroulée le 30 mars dernier. Elle a été organisée en deux temps :

« Handicap : tout le monde en parle ! » 

Organisée de 13h30 à 16h00, cette table ronde a permis de réunir différents acteurs directement concernés par la thématique du handicap :

L’association « Handi’Chiens » : cette association nationale d’utilité publique éduque chaque année plus de 300 chiens d’assistance qui sont remis ensuite gratuitement à des personnes en situation de handicap. Les témoignages de Jean-Pierre et Alicia, accompagnés de leurs chiens IRUN et ITEM, bénéficiaires de cette association, ont été riches d’émotion et ont permis de comprendre tout l’intérêt de cette structure dans l’amélioration de la vie quotidienne des personnes en situation de handicap.

Sylvie PESTY, professeur à l’IUT2 et chercheur au LIG et Germain LEMASSON, chercheur au FabLab de l’UGA, nous ont ensuite présenté le projet de recherche qu’ils ont mené pour le compte de cette association. Présents au CES (Consumer Electronic Show) de Las Végas en 2015, leur collier connecté pour chien d’assistance a suscité un vif intérêt parmi les étudiants présents, exemple concret de la recherche au service du handicap !

René DAVID a terminé ce premier temps fort de la journée GHM IUT2. Fondateur de Grenoble HandiSport à l’âge de 27 ans, René DAVID, ancien champion para olympique, nous a retracé l’histoire de Grenoble HandiSport, structure universitaire qui permet chaque année d’accompagner des handi’sportifs dans leur réussite, contribuant ainsi à leur épanouissement personnel.

Cette conférence s’est poursuivie par une séance d’éducation des chiens d’assistance sur la place Doyen Gosse, en présence de tous les intervenants.

« Tentons d’y voir plus clair !»

A partir de 18h30, le second temps fort de la journée a permis de réunir des bénéficiaires de l’association Valentin Haüy (AVH), Sophie PORTRAT, enseignante à l’IUT2 au département Carrières Sociales et des étudiants de l’IUT2 pour un moment d’échange sur la thématique du handicap visuel : quels sont les différents degrés de malvoyance, quelles en sont les implications dans la vie de tous les jours, comment peut-on travailler avec un handicap visuel, … sont autant de thèmes abordés lors de cet échange pour lesquels les bénéficiaires de l’AVH nous ont apporté leurs témoignages.

Cette seconde table ronde s’est terminée par un « Dîner dans le noir », repas organisé à la K’fet de l’IUT et partagé avec les membres de l’AVH. Ce fut l’occasion pour tous les étudiants et personnel présents de bien comprendre les difficultés quotidiennes de ce handicap : qu’il devient difficile de saisir ses aliments ou de se servir à boire lorsque nos yeux sont défaillants ! Les discussions menées lors de ce repas avec les différents membres de l’association ont été, pour tous les étudiants, un moment fort apprécié.

En résumé, la « journée GHM IUT2 » a été une vraie réussite, riche en émotion et en enseignements, tant pour les étudiants qui y ont participé que pour les intervenants présents.

Parallèlement à cette journée, les étudiants du groupe de projet « GHM IUT2 » ont organisé, tout au long de l’année universitaire une collecte de bouchons plastiques au profit de l’association « Les bouchons d’amour ». Cette année, près de 40 kg de bouchons ont pu être collectés et seront revendus par l’association. Les fonds récoltés permettront d’acheter du matériel pour les personnes en situation de handicap. Merci à tous ceux qui, au sein de l’IUT, ont participé à cette collecte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *