L’éducation supérieure à l’ère du logiciel libre


L’éducation supérieure à l’ère du logiciel libre : partage d’expériences en France, au Québec et à l’international

Montréal, le 2 octobre 2015.

« Le logiciel libre s’impose de plus en plus comme une solution efficace aux défis pédagogiques et techniques des établissements d’enseignement supérieurs. En appui à cette perspective, ce colloque avait deux objectifs: i. favoriser la découverte et le partage de solutions innovantes autant du point de vue pédagogique que technique; ii. discuter des pratiques et des modèles visant à diffuser et à pérenniser les approches faisant appel aux logiciels libres. Les conférenciers invités provenaient de la Fondation internationale Apereo qui a pour mission de soutenir et diffuser les outils libres pour l’éducation, de son partenaire français ESUP-Portail (France) et de plusieurs établissements québécois. »

Invité, l’IUT2 a présenté son implication dans le logiciel libre KARUTA et son cas d’utilisation.

Marc Vassoile (Pôle Informatique IUT2) et Eric Giraudin (Service Valorisation IUT2) on été invités par le partenaire HEC Montréal, du 28 septembre au 2 Octobre, pour travailler sur le développement (montée en charge de l’application, installation simplifiée, etc.) et sur l’interface de la nouvelle version du logiciel libre KARUTA avec lequel est réalisé notre ePortfolio.

A l’occasion de ce séjour au Canada, l’IUT2 a également été sollicité pour présenter en conférence l’expérience IUT2 avec ce logiciel libre KARUTA qui est incubé dans la fondation internationale APEREO.

Devant une assemblée de professeurs, de professionnels de la techno-pédagogie, de responsables TI (Informatique) et autres décideurs intéressés par les logiciels libres en éducation, l’IUT2 a présenté son travail de développement et de design de la nouvelle interface pour la nouvelle version de KARUTA.

Dans un deuxième temps, l’IUT2 a aussi présenté son cas particulier d’utilisation de ce logiciel libre pour réaliser un ePortfolio d’insertion professionnelle. Cette présentation a suscité beaucoup d’intérêts auprès des acteurs de la pédagogie présents et d’échanges en off après la conférence et qui se poursuivent encore aujourd’hui.

Consulter le diaporama de la présentation du cas de l’IUT2 présenté lors de cette conférence : IUT2-Montreal-2015.PDF

Rappelons que suite à une étude pointue des solutions existantes en matière d’offre logicielle pour la réalisation de ePortoflio, le choix de l’IUT2 s’est porté en 2011 sur la participation au développement d’un logiciel libre qui pouvait répondre au processus de développement de ePortfolio défini par l’institution, plutôt que de s’engager dans une dette technologique à moyen ou long terme avec une solution propriétaire ou semi open source pas assez flexible et qui aurait contraint la démarche pédagogique.

Un autre RDV pris!

Suite à cette présentation, notre institution est sollicitée pour les prochaines journées ESUP DAYS  qui auront lieu à PARIS début février 2016, pour venir présenter les avancées de son projet ePortfolio, aux universités françaises et européennes, aux côtés du partenaire HEC Montréal qui pilote le développement logiciel KARUTA.

OAE project, du libre à suivre sans modération!

Parmi de nombreux projets présentés nous en avons sélectionné un qui nous semble vraiment pertinent et pouvant répondre à certains besoins de notre institution : « OAE projet » une solution Cloud  qui permet de créer du contenu en ligne à plusieurs, de partager des fichiers à des utilisateurs par groupes ou non, avec l’historique des versions, de suivre les activités de la plateforme et créer des discussions grâce à un réseau social simple et parfaitement intégré.

En savoir plus : https://oae.esup-portail.org/content/ULCO/lJt14Yaln

Et pourquoi pas une instance OAE à l’Université Grenoble Alpes?

karutahec20152

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *