Félicitations aux rugbymen de l’IUT2 !

Qualification de l’équipe de rugby de l’UPMF au Championnat de France

Jeudi 29 mai prochain aura lieu, à Clermont-Ferrand, la finale du Championnat de France pour laquelle s’est qualifiée l’équipe de Rugby de l’UPMF. Celle-ci sera 100% grenobloise puisqu’elle opposera l’UPMF à l’UJF. Rappelons que de nombreux étudiants de l’IUT2 ont participé à cette qualification :

  • Martin Andrea et Geoffrey Trenta de Carrières JuridiquesCapture d’écran 2014-04-16 à 16.10.42
  • Lilian Sasseras, Julien Cressens et Joannes Henry de GEA Grenoble
  • Valentin Nolly, Arnaud Smets, Nathan Troadec, Jordan Michallet, Clement Gelin, Valentin Pereira, Loic Jammes, Michael Seneclauze, Ronan Mesny et François Christophe de Techniques de Commercialisation en EAD

Nous attendons donc avec impatience les résultats de demain et souhaitons, d’ici là, bonne chance à tous nos étudiants !

Victoire de l’équipe du FCG à la coupe Frantz-ReichFCG B Cherrared et A Martin 2el

L’équipe du FCG qui compte dans ses rangs deux étudiants de l’IUT 2, Brice Cherrared et Andrea Martin, a gagné, samedi 24 mai 2014, la coupe Frantz-Reichel réservée aux joueurs de moins de 21 ans, contre Albi. Nous souhaitons, à cette occasion, féliciter ces deux étudiants pour leur beau parcours. En effet, Brice Cherrared s’est particulièrement illustré dans cette rencontre puisqu’il est l’auteur de 10 points sur 18 grâce à un essai et deux transformations. Quant à Andrea Martin, nous vous proposons de découvrir son parcours à travers une interview réalisée par des étudiants de CJ (voir ci-dessous).

Interview d’Andrea Martin

A 20 ans, Andrea Martin est actuellement au FCG, dans la catégorie Espoirs des moins de 23 ans, et est membre du club de formation du FCG. Il prépare, en parallèle, un DUT Carrières Juridiques en 3 ans à l’IUT2 de Grenoble.

Comment expliques-tu ton parcours ?
« Le rugby est ma passion ! Quant au DUT, j’ai fait le choix de l’intégrer car j’aime le droit et quand je me suis renseigné en terminale sur les aménagements et adaptations possibles relatives aux horaires à la Faculté, cela n’existait pas. J’ai donc opté pour le DUT qui proposait des aménagements pour les sportifs de haut niveau. »

Quels aménagements spécifiques, mis en place par l’IUT, te permettent de mieux organiser ton temps entre tes études et ton sport ?
«C’est assez équilibré. Parfois, pour les matières prépondérantes, je suis obligé d’assister au cours d’amphithéâtre. Mais de manière générale, mon emploi du temps est réparti de façon à ce que je finisse à 16h pour aller m’entraîner jusqu’à 20h, et ce tous les jours du lundi au vendredi. La première année, j’ai suivi 2/3 du programme classique de première année, la deuxième la fin et le début de la 2ème année, ce qui allège tout de même ma charge de travail. »

Ainsi, les aménagements proposés par l’IUT, te conviennent-ils ?FCG A Martin 2
« Je suis tout à fait satisfait de ce qu’offre l’IUT2, d’autant plus que les professeurs sont compréhensifs par rapport à notre situation et acceptent que nous rattrapions leurs cours dans un autre TD. »

Penses-tu ainsi que la pratique d’un sport de haut niveau est un handicap ou une aide pour les études ?
« Je pense que c’est à la fois une aide car le sport est une activité qui permet de se détacher des cours, et cela peut être un handicap quand on y consacre énormément de temps, ce qui peut au fur et à mesure paralyser notre apprentissage. Je dois au quotidien faire nécessairement des choix. Je privilégie ainsi soit l’entraînement, soit les cours. Une absence irrégulière aux entraînements pourrait avoir un impact dans la mesure où j’ai un contrat avec mon club. Cela doit donc rester exceptionnel puisque je dois respecter mes engagements sportifs et d’étudiant. »

Quels sont tes projets pour le futur ?
« Pour le sport, j’arrive à terme du processus de formation. Deux options s’offrent à moi : soit passer professionnel, soit continuer à jouer en semi-pro, amateur…En ce qui me concerne, je ne vais pas passer professionnel, il va donc falloir que je mette le rugby de côté. L’année prochaine sera ma dernière saison à Grenoble. Je continuerai à pratiquer ce sport de manière intensive mais je dois penser à mettre mes études en avant. Par conséquent, j’aimerais poursuivre mes études en Licence Générale de Droit, en espérant que mes résultats obtenus durant ces 3 ans suffisent. Le monde de la Justice m’intéresse tout particulièrement, mes deux stages effectués au sein de cabinets d’avocats m’ont confirmé ce choix. Je m’imagine exercer un métier que j’aime, être épanoui et continuer à pratiquer le rugby. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *